Isabel Maicas – Roxboro

Fin novembre 2019 et mon employeur n’a proposé aucunes mesures pour alléger le surplus de déplacement journalier qui s’élèvera à 2 heures. Et c’est un organisme Fédéral. C’est à dire 2 heures supplémentaires par jour aux 2:30 actuelles (1:15 aller et 1:15 retour vont passer à 2:15 aller et 2:15 retour). Sans compter la perte de possibilité de travailler dans le train avec mon laptop 20 minutes par trajet soit 40 minutes par jour. Ce manque à gagner de 2 hres par jour est onéreux et se reflétera sur l’économie de Montréal. Ma solution sera de travailler de la maison 3 jours/semaines si autorisé et garder cette job ou changer de job et travailler dans l’ouest de l’ile et même éventuellement à Ottawa. Cela sera moins long d’aller en banlieue d’Ottawa en auto que d’aller au centre ville de Montréal en train, bus ,métro et ça sera certainement plus confortable. Il y a aussi la possibilité de prendre la ligne de Vaudreuil mais si nous sommes des milliers de Sunnybrooke et Roxboro à le faire, cette pauvre ligne va craquer sous la pression.

Utilisera la voiture: oui
Si oui: Je vais essayer le co-voiturage avec quelques collègues mais malheureusement nous serons bloqués le soir au retour dans le traffic. Pas vraiment une bonne solution.

About Le Comité 215 Articles
Le Comité des usagers du train Deux-Montagnes est composé d'utilisateurs du train. Nous demandons des mesures d’atténuations convenables en attendant le REM

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*