Selon la ministre Rouleau, le respect des échéanciers est plus important que le respect de la qualité de vie des usagers.

Voici le compte rendu de la rencontre avec la ministre Rouleau et un groupe d’experts (MTQ, Mobilité Montréal, REM, ARTM etc).
Nous tenons à remercier la ministre Rouleau pour l’opportunité de nous avoir reçu. La rencontre qui était initialement prévue d’une heure a duré environ 2 heures. Nous lui avons présenté l’importance des impacts pour nos communautés (travailleurs, parents, étudiants, entreprises, familles, etc.) et lui avons soumis les résultats du sondage mené auprès des membres du groupe d’usagers ainsi que certains de vos témoignages, qui indiquent clairement le fait que les usagers sont insatisfaits des mesures actuelles et qu’ils sont inquiets face la réalité qui les affligera, dès le 6 janvier. Nous avons également émis des réserves concernant l’efficacité et la fiabilité des mesures proposées.
Nous avons aussi souligné la faiblesse de la communication des mesures jusqu’à maintenant. La ministre s’est engagée à mieux communiquer avec les usagers.
Nous avons proposé qu’ils sondent eux-mêmes la satisfaction des usagers pour bien comprendre et mesurer l’ampleur des impacts appréhendés par les usagers. Nous avons également demandé à Mobilité Montréal, de communiquer clairement les durées réelles et les détails des trajets aux usagers et aux employeurs, afin de les sensibiliser à la triste réalité qui les attend en janvier.
Nous avons demandé à la ministre et aux élus de la CAQ, de respecter l’engagement que M. Benoît Charette, alors Député de Deux-Montagnes et porte-parole de la CAQ en matière de transports, avait pris lors des élections de 2018. Ce dernier avait évoqué un report de l’arrêt de service si les mesures n’étaient pas convenables. Des mesures semblables étaient également mentionnées dans le Plan de décongestion de la CAQ.
Malgré nos arguments bien préparés et appuyés par vos commentaires, toutes options de réviser l’échéancier, voire de reporter les travaux afin de mettre en place des mesures plus convenables, sont semble-t-il, non négociables. Aucunes autres options, apportant des changements substantiels, n’a été reçues ou proposées pour alléger la situation de la phase 1 des travaux. Le respect de l’échéancier de l’ensemble du projet REM est, selon la Ministre, impossible à bouger. Nous en concluons que le respect des échéanciers est plus important que le respect de la qualité de vie des usagers.
La ministre Rouleau croît que dans l’ensemble, les mesures de mitigation offertes vont fonctionner et qu’au besoin, des ajustements pourront être effectués.
La ministre a aussi émis le souhait de remettre en place un comité composé d’experts choisis (incluant le ministère des transports) et de représentants des usagers, afin de discuter de d’autres mesures de mitigation qui pourraient être mises en place subséquemment. L’aspect positif est que nous pourrons avoir une place à la table. Une prochaine rencontre serait prévue prochainement.
Le Comité des Usagers de la Ligne de Deux-Montagnes n’a ménagé aucuns efforts pour bien vous représenter. Nous reconnaissons que l’écoute des usagers, la mise en place de comité avec eux et une meilleure communication sont un pas dans la bonne direction. Par contre, nous déplorons le manque d’ouverture à considérer d’autres mesures plus substantielles afin d’adresser les inquiétudes des usagers face à leur obligations dès janvier.
Nous aurions souhaité être en mesure de vous annoncer de meilleures nouvelles, et nous sommes conscients que cette annonce ne rencontre probablement pas les attentes que la majorité d’entre vous avaient. Nous partageons pleinement ce sentiment et nous vous invitons à continuer de vous exprimer de toutes les façons possibles afin de faire entendre nos voix. Nous vous informerons de la date de la prochaine rencontre et solliciterons votre aide et vos idées d’ici-là.
About Le Comité 203 Articles
Le Comité des usagers du train Deux-Montagnes est composé d'utilisateurs du train. Nous demandons des mesures d’atténuations convenables en attendant le REM

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*